INTERVENTIONS

EN MILIEU HÔSPITALIER

Les soignants ont besoin d'être entendus

pour ensuite pouvoir écouter les patients et leur famille.

(Martine Ruszniewski, psychologue)

''

''

Créer du lien à l'hôpital

Extérioriser pour mieux accompagner

Etre "soignant", c'est une vocation, un métier choisi.

Sans cela, rien ne permettrait de supporter parfois l'insupportable, rien ne serait possible.

Cependant, la souffrance des patients,

notamment avec certains que l'on voit de façon récurrente et avec qui nous tissons des liens,

l'échec d'un traitement, le désespoir des familles, la mort ...

tous ces traumatismes sont vécus et intériorisés,

et il arrive, comme pour tout un chacun,

que l'épuisement et l'abattement s'invitent dans la propre vie du soignant.

En tant que DRH d'une structure hospitalière, d'un centre de soin, vous êtes confronté au découragement et à l'épuisement, tant physique que psychologique, de vos équipes soignantes. Mettre en place un groupe de parole au sein de votre établissement a pour but d'aider et de soutenir les personnels soignants et les bénévoles. Il répond à un objectif d'amélioration de la relation soignant-soigné.

Mon expérience en tant que soignante, ma connaissance des contraintes qui sont les vôtres et celles de vos équipes soignantes, et ma formation en Gestalt Thérapie me permettent de vous proposer la mise en oeuvre de groupes de paroles, dédiés aux soignants et aux bénévoles de votre établissement, de vous accompagner dans leur concrétisation et de les animer en cohérence avec la vision de votre établissement.

Les thèmes abordés dans ces groupes sont variés :

  • La vie dans le service, les désaccords éventuels autour d'un cas complexe, le décès d'un patient, ...

  • Les problèmes de communication avec la hiérarchie, ou entre les soignants et les familles, ...

  • L'identification éventuelle de certains soignants à leurs patients : les avantages et les dangers de cette identification

  • La place face à la maladie, face à la mort, ... la recherche de sens dans tout ça ...

  • La prise de recul, le besoin d'harmoniser engagement professionnel et vie personnelle

Une seule règle : S'écouter !

Comment ça se passe concrètement ?

  • Entre 5 et 12 participants par groupe

  • 1/2 journée par mois

  • Un rendez-vous régulier que nous créons ensemble

  • Tarif : sur devis à l'issue de notre entrevue

  • Modalités : en inter ou en intra

  • Lieu : au sein de votre structure ou à l'extérieur

Est-ce que c'est de la thérapie ?

Non, pas vraiment, mais étant Gestaltiste, mon écoute est particulière : attentive à ce qui est dit, comme à ce qui ne l'est pas, attentive aux interactions avec les autres participants, etc.

Je porte également une attention particulière à ce que tout le monde dispose de son espace de parole, et à ce que l'écoute du groupe soit respectueuse, bienveillante et dénuée de jugement.

C'est un espace pour vous !

Aude Delannoy, Cabinet de psychothérapie, 92 Levallois Perret